Sélectionner une page

Comment commencer votre pratique d’écriture consciente: 3 étapes-clés

Quand les choses tournent mal, écrire ses émotions fait toujours du bien. Parfois, cela aide simplement à vider sa tête et son cœur; parfois, cela offre de la clarté sur les incompréhensions. Et toujours, la pratique de l’écriture offre une voie à suivre, une voie qui mène souvent à la guérison.

Comment commencer votre pratique d’écriture consciente: 3 étapes-clés

La plupart des études sur l’écriture consciente utilisent l’approche directe de Pennebaker, qui consiste à demander aux participants d’écrire leurs pensées et leurs sentiments sur un sujet particulier pendant 20 minutes, pendant trois ou quatre jours d’affilée. Voici une version modifiée de ses règles d’écriture .

Commencer votre pratique d’écriture consciente

  • Réglez une minuterie sur 15 à 20 minutes.
  • Ouvrez un cahier (ou commencez un document sur votre ordinateur) et écrivez vos pensées et vos sentiments à propos d’un événement ou d’un problème émotionnel important qui vous a affecté.
  • Dans votre écriture, lâchez prise et explorez vos émotions et pensées les plus profondes. Vous pouvez lier votre sujet à vos relations avec les autres ; à votre passé, votre présent ou votre futur ; ou à qui vous avez été, qui vous voudriez être, ou qui vous êtes maintenant.
  • N’écrivez que pour vous-même. Ne vous souciez pas de l’orthographe, de la structure des phrases ou de la grammaire.
  • Continuez à écrire jusqu’à ce que le temps soit écoulé. Vous avez commencé le processus de sortir de votre expérience pour avoir une perspective sur elle.

L’écriture consciente peut prendre différentes formes, mais les ingrédients essentiels restent les mêmes : écrivez vos pensées et vos sentiments, notez le récit et abordez votre réflexion avec un sentiment de curiosité et un esprit ouvert. Vous pouvez également essayer de commencer par une brève pratique de pleine conscience pour accueillir un sentiment de calme et d’enracinement avant d’écrire.

Commencez par vous installer dans le corps, en remarquant toutes les sensations ressenties, telles que la tension, la pression, la chaleur ou la fraîcheur. Vous pouvez fermer les yeux si cela vous convient et prendre quelques respirations lentes et profondes. Apportez votre conscience au flux de la respiration, en suivant le mouvement de l’air lorsqu’il entre par le nez, se frayant un chemin dans la poitrine et l’abdomen. Laissez l’esprit et le corps se reposer aussi longtemps que vous le souhaitez, en vous ouvrant aux émotions et aux pensées qui surgissent. Lorsque vous vous sentez prêt, vous pouvez ouvrir les yeux et vous reconnecter avec votre environnement. Vous pouvez maintenant commencer à écrire avec un sentiment d’acceptation et une profonde compassion pour tout sujet qui surgit. Une fois que vous avez fini d’écrire et de lire, demandez-vous :

1- Comment ai-je vécu cet événement ou cette expérience ?
2- L’ai-je vu clairement et avec précision, ou a-t-il été influencé par mes émotions ?
3- Quelles étaient les circonstances spécifiques et comment m’ont-elles fait me sentir?
4- Est-ce que je me sens différemment maintenant ?
5- Mes pensées et mes émotions ont-elles changé?
6- Qu’ai-je appris en lisant ce que j’ai écrit ?

Si vous préférez ne pas lire ce que vous avez écrit, ce n’est pas grave non plus. Le simple fait de vous exprimer par l’écriture – permettant à votre expérience de penser et de ressentir d’émerger – peut initier une plus grande perspective sur n’importe quelle situation.

 

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap