Connect with us

Hi, what are you looking for?

Carrière & Business

Pourquoi les employeurs devraient abandonner l’indicateur de type Myers-Briggs

Savoir si vous êtes plus introverti, extraverti, logique ou intuitif peut certainement être personnellement bénéfique. Après tout, qui ne veut pas se comprendre plus profondément ? Cependant, est-il important que les employeurs le sachent en milieu de travail? Les employeurs devraient-ils baser leurs décisions d’embauche sur le fait que vous soyez « pratique et sérieux » ou « ouvert d’esprit et adaptable » ?

  • Save

En 1923, Katharine Briggs découvre les travaux du psychologue Carl Jung et s’inspire de ses théories sur la personnalité. En outre alimentée par les points de vue uniques de son gendre Clarence Myers, Briggs a entrepris de connecter les théories de Jung à un public plus large. Elle passera les vingt années suivantes à développer des questions de test de personnalité, et en 1962, l’outil Myers-Briggs Type Indicator (MBTI) est né.

Avance rapide jusqu’à aujourd’hui, et près de 2 millions de personnes passent le test Myers-Briggs chaque année, selon Psycom.

Savoir si vous êtes plus introverti, extraverti, logique ou intuitif peut certainement être personnellement bénéfique. Après tout, qui ne veut pas se comprendre plus profondément ? Cependant, est-il important que les employeurs le sachent en milieu de travail? Les employeurs devraient-ils baser leurs décisions d’embauche sur le fait que vous soyez « pratique et sérieux » ou « ouvert d’esprit et adaptable » ?

La réalité impopulaire est que le test Myers-Briggs n’a aucun fondement scientifique, c’est pourquoi la plupart des psychologues et des experts découragent son utilisation. Malgré cela, l’évaluation de l’indicateur de type Myers-Briggs est toujours utilisée par les employeurs de plus de 88 % des entreprises dans 115 pays, selon le site Web du test.

Continuez à lire pour savoir pourquoi le MBTI devrait être utilisé comme un quiz ludique, et non comme une mesure de la performance ou de l’embauche sur le lieu de travail.

POINTS CLÉS À RETENIR
50% de ceux qui ont repassé le test cinq semaines plus tard ont reçu un résultat de personnalité différent.
Les traits de personnalité ne sont pas fixes, selon l’American Psychological Association.
Aucune preuve n’a été trouvée qui relie le type de personnalité à une mauvaise performance au travail.
Le MBTI omet la “stabilité émotionnelle”, qui est l’un des déterminants les plus critiques de la personnalité.
Comment fonctionnent les types Myers-Briggs
L’objectif du test de personnalité Myers-Briggs est que le candidat découvre ses forces et ses faiblesses dans certains domaines du comportement et des émotions. Après avoir répondu à près de 100 questions, les candidats sont placés dans l’une des 16 catégories de types de personnalité. Le type que vous marquez peut guider les relations personnelles, les situations et les passe-temps qui conviennent le mieux à ces traits, différenciant essentiellement les introvertis et les extravertis.

Les candidats sont jugés dans quatre domaines :

Extraversion (E) / Introversion (I)
Détection (S) / Intuition (N)
Pensée (T) / Sentiment (F)
Juger (J) / Percevoir (P)
En fonction de la force dans laquelle les réponses d’une personne penchent pour être l’une ou l’autre dans chacune de ces quatre catégories, détermine votre type de personnalité à quatre lettres. Par exemple, une personne qui répond positivement à la majorité des questions sur l’extraversion recevra probablement un « E » dans son résultat. Après avoir terminé le test, les réponses sont notées et un type de personnalité est révélé, chacun avec une signification et une prédiction différentes.

Les 16 types de personnalité Myers-Briggs


ISTJ (L’Inspecteur): Cette personne est réaliste, pratique et sérieuse. Ils ont tendance à être plus calmes, à valoriser les traditions et à aimer être chez eux.
ISTP (The Crafter): C’est un observateur silencieux. Très adaptable, ce type de personnalité s’intéresse aux causes et aux effets et s’attaque à la racine des problèmes.
ISFJ (The Protector): Ce type de personnalité est loyal, précis, prévenant et très concerné par les sentiments des autres. Ils s’efforcent de créer l’harmonie.
ISFP (The Artist): Bien que très amical et loyal, ce type de personnalité aime avoir son propre espace et faire les choses à sa guise. Ils détestent fortement les conflits.
INFJ (The Advocate): Cette personne est consciencieuse, visionnaire et organisée. Ils aiment établir de nouveaux liens entre les idées et les gens.
INFP (The Mediator): Un type de personnalité INFP est très curieux. Ils recherchent de nouvelles idées, aiment comprendre les autres, sont adaptables et axés sur les valeurs.
INTJ (The Architect): Cette personne a des normes très élevées pour elle-même et pour les autres. Lorsqu’ils s’engagent dans une idée ou une tâche, ils y donnent suite.
INTP (The Thinker): Sceptique, critique et analytique sur les choses qui l’intéressent, ce type aime contempler des idées plus qu’interagir avec les autres.
ESTP (The Persuader): Un ESTP est motivé par le moment. Ennuyés par les concepts, ils préfèrent agir immédiatement, voire spontanément, pour résoudre un problème.
ESTJ (Le Directeur) : Cette personne se concentre sur les résultats. Ce type systématique est un leader naturel qui excelle dans l’organisation des tâches et des personnes pour faire avancer les choses.
ESFP (The Performer): Ce type de personnalité est extraverti, flexible et spontané. Ils rendent les environnements amusants et sont toujours prêts à travailler avec les autres.
ESFJ (The Caregiver): Ce type de personne est chaleureux et loyal. Ils remarquent ce dont les autres ont besoin et cherchent à être appréciés pour les soins qu’ils prodiguent.
ENFP (The Champion): Un ENFP est énergique et enthousiaste, voyant toutes les possibilités de la vie. Ils sont confiants et peuvent facilement pivoter et improviser.
ENFJ (The Giver): Cette personne est très sensible aux besoins, aux émotions et aux énergies des autres. Loyaux, sociables et empathiques, les ENFJ inspirent le succès chez les autres.
ENTP (The Debater): Les ENTP sont rapides, alertes et francs. Ils résolvent des problèmes et peuvent bien lire les autres. Hautement stratégique, un ENTP se complaît à analyser les nouveaux défis.
ENTJ (The Commander): Ce type planifie à long terme et fixe des objectifs. Ils sont décisifs, informés et systématiques. Pour cette raison, ils assument rapidement des rôles de leadership.

Advertisement. Scroll to continue reading.
  • Save

Pourquoi les évaluations de personnalité sont populaires


“L’acceptation par des non-experts n’est pas un marqueur de validité, c’est un signe de popularité.”

En termes simples, les gens passent des tests de personnalité pour mieux se comprendre et mieux comprendre les autres. Nous faisons des choix et agissons de certaines manières que nous ne comprenons pas toujours. Les tests de personnalité promettent de révéler les raisons de nos comportements, nous permettant d’acquérir une plus grande intelligence émotionnelle, de ressentir un sentiment d’appartenance et d’avoir des relations plus compatibles. De plus, ils sont un moyen simple et digeste de communiquer nos traits aux autres.

Pour les entreprises, les évaluations de personnalité peuvent être un outil pour les efforts d’embauche et de rétention. En effet, si les dirigeants et les managers connaissent les types de personnalité de leurs candidats et employés, ils auront une meilleure idée de leurs forces et de leurs faiblesses. Ces connaissances, à leur tour, leur permettent de prendre de meilleures décisions en matière d’embauche et de gestion. Une étude de 2017 a révélé que 32% des candidats postulant à des postes de direction ont été invités à passer un test de personnalité dans le cadre de leur processus de vérification.

Problèmes de base des décisions sur les types de personnalité MBTI


« Le MBTI, c’est l’astrologie pour les nerds. Répétez-le avec moi : les types de personnalité sont un mythe. » a dit ADAM GRANT.

Malgré sa popularité, il y a peu de preuves que le test de personnalité MBTI est psychologiquement valide. En effet, le test est basé sur des réponses simples qui ne tiennent pas compte de tous les divers traits de personnalité d’une personne. Bien que le test et le système sur lequel il repose soient simples et faciles à utiliser, il présente plusieurs problèmes fondamentaux énumérés ci-dessous.

Problème n° 1 : le modèle de test n’est pas scientifiquement fondé
Bien que le test de personnalité Myers-Briggs puisse aider les gens à mieux se comprendre, la réalité troublante est qu’il ne reflète pas notre psychologie humaine complexe. De plus, ni Katharine Briggs, sa fille Isabel Briggs ou son gendre Clarence n’avaient reçu de formation psychologique formelle lors de l’élaboration des questions du test.

Comme l’explique Adam Grant, auteur et psychologue, « En sciences sociales, nous utilisons quatre normes : les catégories sont-elles fiables, valides, indépendantes et complètes ? Pour le MBTI, les preuves disent pas très, non, non et pas vraiment.

Problème n° 2 : les questions du test affirment que la personnalité est binaire
Alors que les modèles de personnalité valides, comme le modèle à cinq facteurs, promeuvent que les traits relèvent d’un spectre, le test de personnalité Myers-Briggs fonctionne sous l’hypothèse que quelqu’un est entièrement une chose ou entièrement une autre chose. Il n’y a pas de solution intermédiaire.

Un exemple de ceci serait la catégorie introversion/extraversion. Avec le MBTI, une personne est notée soit comme un extraverti total, soit comme un introverti total. Pourtant, comme Jung lui-même l’a déclaré, « il n’existe pas de pur extraverti ou de pur introverti. Un tel homme serait dans l’asile d’aliénés. Ce ne sont que des termes pour désigner un certain penchant, une certaine tendance.

Advertisement. Scroll to continue reading.
  • Save

Problème n° 3 : les questions du test supposent que la personnalité ne change pas
Comme le partage le psychologue et chercheur principal Sanjay Srivastava dans un article avec l’APA, “L’une des principales théories de la personnalité affirme que les traits de personnalité sont en grande partie définis par la génétique et, par conséquent, les changements dans les traits de personnalité devraient ralentir à mesure que d’autres fonctions de maturation ralentissent. ” Comme ses recherches l’ont révélé, cependant, ce n’est pas vrai.

En étudiant 132 515 adultes âgés de 21 à 60 ans, les découvertes de Srivastava ont complètement contredit l’hypothèse selon laquelle les traits sont génétiquement permanents. Des traits comme la conscience et l’amabilité augmentaient à mesure que les participants vieillissaient. À l’inverse, des traits comme l’ouverture ont diminué avec le temps.

La réalité que les traits de personnalité changent constamment est mieux démontrée par une étude qui a révélé que 50% des candidats qui ont refait le test cinq semaines plus tard ont reçu une classification différente de la personnalité.

Problème #4 : Le résultat peut présenter des problèmes réels
Comprendre pourquoi le test Myers-Briggs est défectueux est une pièce du puzzle. L’autre élément consiste à comprendre pourquoi les tests de personnalité défectueux présentent des problèmes réels pour les gens. Principalement, en incitant les gens à répondre « oui » ou « non », puis en attribuant un « type » de personnalité particulier en fonction de ces réponses binaires, on cultive des hypothèses néfastes. Professionnellement, si un manager pense que vous êtes entièrement d’un type, il ne vous embauchera peut-être pas. Psychologiquement, cela peut faire des ravages sur la compréhension d’une personne de qui elle est.

De vrais problèmes avec la catégorisation des personnes
Crée des frontières artificielles : enfermer les gens dans un certain type crée des frontières sociales invisibles et fausses.
Ignore la fluidité naturelle de la personnalité : les types de personnalité supposent la permanence, ce qui peut empêcher les gens de pratiquer un état d’esprit de croissance.
Définit ou limite faussement l’identité d’une personne : Souvent, les gens acceptent ou évitent les décisions de vie en fonction de leur type catégoriel. Cela peut conduire à des opportunités manquées et à de fausses limitations.
Nie les vrais modèles scientifiques de personnalité : l’abonnement à l’indicateur de type Myers-Briggs pourrait entraîner l’ignorance de modèles de test de personnalité précis.


RÉSUMÉ
Principaux points contestant la validité du test de personnalité Myers-Briggs :

Les créateurs du test n’ont pas été formés psychologiquement.
50% de ceux qui repassent le test reçoivent une nouvelle affectation de type de personnalité.
Selon l’APA, les traits de personnalité ne sont pas fixes, comme l’affirme le test Myers-Briggs.
Une étude n’a trouvé aucune preuve cohérente de son type de personnalité affectant la performance au travail.
Le MBTI manque le facteur de «stabilité émotionnelle», qui est l’un des principaux facteurs qui, selon les experts, détermine la personnalité.
La théorie des Big 5 est une meilleure méthode pour tester la personnalité
Le modèle à cinq facteurs est largement accepté au sein de la communauté de la psychologie comme étant le plus précis pour identifier son type de personnalité. Le modèle à cinq facteurs (ou « The Big Five Theory ») peut être rappelé par les acronymes OCEAN ou CANOE, qui signifient :

Conscience : Ceci décrit à quel point vous pourriez être impulsif ou discipliné.
Agréabilité : Cela décrit à quel point vous pourriez être agréable et confiant.
Névrosisme : Cela décrit à quel point vous pouvez être calme, anxieux et pessimiste.
Ouverture à l’expérience : indique si vous préférez la routine ou la spontanéité.
Extraversion : Cela décrit à quel point vous êtes réservé ou sociable.
La principale différence entre cette théorie et les autres est que ce modèle note chaque trait sur une échelle mobile. Par exemple, sur le test Myers-Briggs, où une personne répond soit «oui» soit «non», la théorie des Big 5 préconise qu’une personne se situe dans un spectre pour chaque trait. La personnalité d’une personne est donc déterminée par l’aboutissement de cinq facteurs distincts.

Passez gratuitement le test Big 5 Theory sur Truity.com.

Advertisement. Scroll to continue reading.
  • Save

Réflexions finales sur l’utilisation du test Myers-Briggs en milieu de travail
Une évaluation de la personnalité peut être un excellent moyen d’avoir un aperçu plus approfondi de votre type de personnalité et de celle des autres. Si vous êtes un employé ou un entrepreneur, cela peut aider à développer des compétences en résolution de conflits, à renforcer les relations et à favoriser la collaboration. Si vous êtes un leader, demander aux télétravailleurs de passer un test de personnalité peut être particulièrement instructif, car ce ne sont pas des employés que vous voyez quotidiennement.

Compte tenu de la nature non prouvée de l’indicateur de type Myers-Briggs, les employeurs devraient toutefois envisager des moyens plus valables d’apprendre à connaître leurs employés.

Conseils pour en savoir plus et mieux sur vos employés ou candidats sans passer par des tests :

Exercez-vous à donner des commentaires directs et honnêtes.
Planifiez des rencontres individuelles avec les employés.
Commencez à faciliter et à encourager une communication ouverte.
Félicitez et reconnaissez les employés pour souligner leurs réalisations.
Sachez quelles sont les forces nécessaires pour un travail et embauchez des personnes avec elles.
Posez des questions révélatrices de personnalité lors d’un entretien.
Apprenez à constituer une équipe de joueurs A dès le début en lisant Le processus d’embauche : un guide en 10 étapes pour trouver des joueurs A.

Nous espérons que vous avez été inspiré par la lecture de cet article. Vos commentaires sont appréciés.

Chez Vision Communications ®, nous aidons les personnes à faire briller leur leadership.

Références
Vision Magazine a établi des directives d'approvisionnement et s'appuie sur des sources pertinentes et crédibles pour les données, les faits, ainsi que les idées et analyses d'experts auxquelles nous faisons référence. Vous pouvez en savoir plus sur notre mission, notre éthique et la façon dont nous citons les sources dans notre politique éditoriale.
MacCarthy, Libby. “Why Your Myers-Briggs Personality Type Is Meaningless.” PSYCOM, June 2020, https://www.psycom.net/myers-briggs-personality-type.
“Myers-Briggs Type Indicator® (MBTI®) | Official Myers Briggs Personality Test.” https://www.themyersbriggs.com/en-US/Products-and-Services/Myers-Briggs. Accessed 13 Dec. 2022.
“Myers-Briggs: Love It or Hate It? (Part 1).” YouTube, 6 Sept. 2016, https://www.youtube.com/watch?v=drV-AphkFeg.
https://www.shrm.org/hr-today/trends-and-forecasting/research-and-surveys/documents/2017-talent-acquisition-benchmarking.pdf. Accessed 13 Dec. 2022.
Adam Grant on Twitter: “The MBTI is astrology for nerds. Say it with me again: personality types are a myth, traits are on a continuum, and the major dimensions include extravert-introvert, agreeable-disagreeable, reactive-stable, open-traditional, conscientious-spontaneous. https://t.co/CZXnqZqTWN” / Twitter
Grant, Adam. Say Goodbye to MBTI, the Fad That Won’t Die. 17 Sept. 2013, https://www.linkedin.com/pulse/20130917155206-69244073-say-goodbye-to-mbti-the-fad-that-won-t-die.
“Personality Changes for the Better with Age.” Https://Www.Apa.Org, https://www.apa.org/monitor/julaug03/personality. Accessed 13 Dec. 2022.
Pittenger, David. “Cautionary Comments Regarding the Myers-Briggs Type Indicator.” ResearchGate, vol. 57, no. 3, June 2005, pp. 210–21, https://www.researchgate.net/publication/232494957_Cautionary_comments_regarding_the_Myers-Briggs_Type_Indicator.
“Myers-Briggs Type Indicator (MBTI) | Is It a Valid Personality Test?” YouTube, 9 Mar. 2019, https://www.youtube.com/watch?v=dkQiYiXxmjg.
Gardner, William. “Using the Myers-Briggs Type Indicator to Study Managers: A Literature Review and Research Agenda.” Sage Journals, vol. 22, no. 1, https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/014920639602200103.
Suls, Jerry, and Rene Martin. “The Daily Life of the Garden-Variety Neurotic: Reactivity.” Pub Med, vol. 73, no. 6, Dec. 2005, pp. 1485–509, https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16274443/.

Advertisement. Scroll to continue reading.
  • Save
Written By

Inspirée par ses deux fils, Céline s'est donné pour mission d'aider chaque personne à définir une marque personnelle authentique, équilibrée et créative ! Céline utilise les techniques d'introspection, la psychologie positive, et l’écriture thérapeuthique, pour améliorer la capacité des personnes à se mieux se comprendre. Sa promesse est résumée en trois phrases, qui sont tout un programme: « Vous allez commencer à courir avec votre vision,… et promis: vous allez aimer votre vie. Ensuite, vous allez voir plus grand et élever vos standards, parce que c’est vous qui décidez.. et vous allez VRAIMENT aimer votre vie! Mais pour commencer, vous allez trouver QUI vous êtes vraiment ! » 📚 Céline aime lire depuis l'enfance; elle apprécie le privilège d'accéder à l'esprit de quelqu'un d'autre et d'être invitée à découvrir un nouveau point de vue et une nouvelle perspective. 📗 Un livre qu'elle a récemment recommandé est "The Squiggly Career" par Helen Tupper & Sarah Ellis. Les auteures viennent également de publier "You Coach You".

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous Aimerez Aussi

Introspection

Vous ne savez pas comment démarrer une pratique d'écriture ou de journalisation consciente ? Voici sept conseils d'écriture recommandés par des experts pour vous aider...

Vision

L’argent sera toujours une ressource « limitée ». Vous n’aurez jamais tout ce dont vous avez besoin pour réaliser votre rêve. Il y aura...

Introspection

La question miracle ouvre la porte aux possibilités . Pour ce faire, elle vous demande simplement de réfléchir à ce à quoi pourrait ressembler...

Introspection

Beaucoup d’entre nous préfèrent la route facile. Nous possédons une tendance naturelle à nous en tenir au statu quo, à résister à l’inconnu, à...

Share via
Copy link
Powered by Social Snap