La résilience est la « capacité à rester flexibles dans nos pensées, nos sentiments et nos comportements face à des perturbations de la vie ou à des périodes prolongées de pression, de sorte que nous sortions des difficultés plus forts, plus sages et plus capables » (Pemberton)

La résilience est tout aussi intrigante et difficile à définir.

Pourquoi une personne accepte-t-elle les moments difficiles tandis qu’une autre s’effondre ?
Les gens peuvent survivre aux épreuves les plus difficiles, certains même prospérer. Et pourtant, ils ne savent peut-être pas ou ne savent pas exactement comment ils ont surmonté les difficultés auxquelles ils ont été confrontés (Neenan, 2018).

La résilience intérieure est une ressource importante qui semble être le secret du succès dans le monde extérieur et la base d’une bonne santé mentale.

L’idée selon laquelle la résilience est simplement la capacité de rebondir vient très probablement de son utilisation dans les sciences physiques. Un matériau résilient peut revenir à son état d’origine après avoir été plié ou étiré, souvent de manière spectaculaire. Pensez simplement à un pont enjambant une large rivière, conservant son intégrité malgré les torsions du vent, ou à une petite fleur poussant dans le béton.