Se sentir soutenu: Un exercice d'écriture pour favoriser la reconnaissance et la bienveillance.

Temps requis
15 minutes. Essayez de faire cette pratique une fois par mois pour maintenir vos sentiments de confiance et de connexion.

Comment faire

1. Faites une liste des personnes qui vous offrent confort ou sécurité. Si c’est utile, pensez à :

  • Quelle est la personne avec qui vous aimez le plus passer du temps ?
  • Quelle est la personne dont il est le plus difficile de s’éloigner ?
  • Quelle est la personne à qui vous voulez parler quand vous vous inquiétez pour quelque chose ?
  • Vers qui vous tournez-vous lorsque vous vous sentez déprimé ?
  • Quelle est la personne dont vous savez qu’elle sera toujours là pour vous ?
  • Quelle est la personne avec qui vous souhaitez partager vos succès ?
    (Certains d’entre eux pourraient être la même personne, bien sûr.)

2. Écrivez six qualités positives qui sont communes à certaines ou à toutes ces personnes, qualités qu’elles incarnent fortement.

3. Ensuite, rappelez-vous et visualisez une situation spécifique où vous vous sentiez angoissé ou inquiet, et l’une de ces personnes vous a réconforté et aidé.

LIRE AUSSI:   23 questions d'auto-coaching pour les managers et les leaders

4. Rédigez une brève description de cette situation et de la façon dont vous vous êtes senti pendant celle-ci.

Pourquoi devriez-vous l’essayer

La plupart d’entre nous voulons être gentils et attentionnés, mais cela peut être plus facile à dire qu’à faire, surtout lorsque nous nous sentons stressés, menacés ou en insécurité. Souvent, dans ces moments-là, notre réaction naturelle est de nous concentrer sur nous-mêmes et de nous assurer que nous sommes en sécurité au lieu de prêter attention aux besoins des autres et de les soutenir. Mais se déconnecter des autres peut en fait exacerber notre stress.

Cet exercice vous aide à vous libérer de cette spirale descendante. Il vous demande de penser aux personnes vers qui vous vous tournez lorsque vous êtes en détresse et de vous rappeler les moments où vous vous êtes senti réconforté par elles. La recherche suggère que l’augmentation des sentiments de confort momentanés en pensant aux relations de soutien peut nous rendre plus confiants, compatissants et utiles envers les autres en général.

LIRE AUSSI:   13 questions de métacognition pour avoir un esprit plus vif

Pourquoi ça marche

De nombreuses recherches soulignent l’importance de la « sécurité de l’attachement », un état qui implique des sentiments de confiance et de confort. Lorsque nous nous sentons en sécurité, notre énergie peut être plus facilement dirigée vers le soin des autres. Réfléchir aux personnes de notre vie qui nous aiment et nous soutiennent peut accroître notre sentiment de sécurité et nous rappeler les types de qualités que nous voulons incarner lorsque nous soutenons les autres, ce qui nous rend plus susceptibles de réagir avec compassion lorsque nous rencontrons quelqu’un dans le besoin.

Preuve que ça marche

Mikulincer, M., Shaver, P.R., Gillath, O., & Nitzberg, R.A. (2005). Attachement, prestation de soins et altruisme : Renforcer la sécurité de l’attachement augmente la compassion et l’aide. Journal de la personnalité et de la psychologie sociale, 84(2), 377-389.

Certains participants à l’étude ont réfléchi à une relation de soutien en s’engageant dans cet exercice d’écriture ; d’autres participants ont pensé à une connaissance ou à une relation professionnelle. Immédiatement après, les personnes qui ont réfléchi à la relation de soutien ont fait état d’une plus grande compassion et d’une volonté d’aider une personne en détresse.

LIRE AUSSI:   Comment commencer l’écriture consciente

Quiz

La pratique « Se sentir soutenu » vous invite à vous rappeler vos plus proches supporters, qui constituent une partie essentielle de votre réseau social. Quelle est la force de vos liens sociaux, en ligne et hors ligne ? Répondez au quiz sur le capital social pour le savoir.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Share via
Copy link
Powered by Social Snap